Rechercher

LES CONSEQUENCES DE L'AEOI POUR LES COMPTES BANCAIRES SUISSE OU EN LETTONIE


Durant de nombreuses années, la Suisse était connue pour héberger les comptes bancaires de particuliers étrangers, ce que les gens appelaient des comptes numérotés en Suisse ou ils avaient eu recours à de sociétés offshore.


Il faut prendre bonne note du fait que : "le secret bancaire Suisse" a disparu depuis 2013.


Sous la pression des Américains, puis la signature du FATCA (Foreign Account Tax Compliance Act) ont poussé les Suisses à ne plus accepter les clients qui ne souhaitaient pas régulariser leur situation.


A partir de 2017, la Suisse, comme tous les autre états membres de la communauté Européenne, déclarent les comptes bancaires de façon automatique à votre pays de résidence .


Plus récemment , la Lettonie était très populaire auprès des sociétés offshore, et de nombreux comptes bancaires offshore ont été ouvert auprès des banques de ce petit pays Balte.

Les banques de Lettonie bénéficiaient d’un secret bancaire ambigüe qui permettait aux autorités locales d’accéder aux informations bancaires sur demande d’un juge, mais rendait très compliqué l’accès par des tiers.

C’est ainsi que des banques comme Rietumu BankBaltikumsPasta Banka ou ABLV ont acquis des milliers de clients Européens, mais dont les comptes bancaires sont progressivement fermés à cause de la mise en place de l’échange automatique d’informations.


En Suisse, la plupart de comptes de clients offshore ont déjà été bloqués ou tout simplement  fermés et les fonds déclarés aux Autorités fiscales de votre pays de résidence .

La Lettonie est sur le point de faire pareil, exception faite que les bénéficiaires ne seront pas averti......


Quelles sont les informations partagées  ? et qui est concerné ?




14 vues

Posts récents

Voir tout

© 2023 par YOUCALL INTERNATIONAL SA . Créé avec Wix.com

  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon